choisir un sport

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

choisir un sport

Message par Carole le Sam 28 Oct 2006 - 15:11

Une question de caractère



En dehors des aspects purement pratiques (proximité d’un club, horaires), le choix d’une activité sportive doit se faire en fonction du caractère et du goût de votre enfant.

Si votre enfant est :

*timide ou manque de confiance en lui, préférez les sports de contact (karaté, judo)

*casse-cou ou hyper actif, le choix est vaste : art martial comme le judo pour canaliser son énergie ou sport individuel comme le tennis, le ski, l’athlétisme ou le cyclisme

*réservé, dirigez-le vers un sport technique comme le tennis ou un sport collectif (foot, basket, hand ou volley) qui lui permettra de sortir de sa coquille

*un amoureux de la nature, privilégiez les sports de plein air : foot, rugby, équitation.


Une question d’âge



L’âge idéal pour débuter ?

Même si les bébés nageurs ont à peine 3 mois, il n’est pas conseillé de commencer une activité physique soutenue avant 5 ans.


Certains clubs de sports acceptent les enfants à partir de 5 ans (natation, poney, danse classique, gymnastique) pour une phase d’initiation, d’apprentissage ou de prise de contact avec un milieu qu’ils maîtrisent mal (milieu aquatique). Cela permet également de familiariser les enfants avec une activité, de leur apprendre à maîtriser leur corps ou d’entrer en contact avec leurs petits camarades d’une façon ludique.

- A partir de 6-7ans, les choses sérieuses commencent : les capacités physiques (coordination et synchronisation) sont là, la mémoire fonctionne très bien, la souplesse, l’adresse et le sens de l’équilibre ne demandent qu’à progresser. Les capacités d’endurance, surtout à partir de 10 ans, peuvent être élevées.


-Avant 8 ans, privilégiez les sports individuels symétriques (danse, natation, gym) plutôt que les sports asymétriques (tennis), à moins bien sûr d’imposer une complémentation par un autre sport, de préférence collectif.


Quelques exemples

Natation

Avantages : sport non traumatique qui développe les capacités respiratoires

Age de début conseillé : 6-7 ans en club (4-5 ans en apprentissage)

Football

Avantages : sport de plein air qui favorise la socialisation. Attention cependant au risque d’accidents musculaires, osseux ou tendineux

Age de début conseillé : 6 ans

Danse classique

Avantages : développe la rigueur et la maîtrise de soi

Age de début conseillé : 6 ans en initiation. Pas de « pointes » avant 10 ans

Tennis

Avantages : développe l’adresse, le sens tactique. Attention car c’est un sport asymétrique. Il demande une bonne condition physique et l’esprit de compétition

Age de début conseillé : 7-8 ans

Judo

Avantages : entraîne un développement musculaire harmonieux et un bon équilibre nerveux. C’est un sport qui demande un bon échauffement

Age de début conseillé : 6 ans


Conclusion


A condition que l’activité choisie, en fonction du caractère et du goût de votre enfant, soit vécue comme un plaisir, les bienfaits du sport ne sont pas seulement physiques. Sentir grandir la confiance en soi, développer le goût de l’effort, apprendre à se sociabiliser et à respecter les autres sont ses autres atouts.


Dernière édition par le Mar 29 Mai 2007 - 15:23, édité 1 fois

_________________
avatar
Carole
Admin

Nombre de messages : 451
Age : 46
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 17/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: choisir un sport

Message par Carole le Sam 28 Oct 2006 - 15:13

QUEL SPORT POUR QUEL ENFANT ?


Le point de vue du docteur Michel Binder, pédiatre,
médecin du sport de l'enfant et de l'adolescent
à la Clinique du sport de Paris



À partir de quel âge, peut-on pratiquer une activité physique ?

Dr Michel Binder : À chaque période de la vie, il y a des possibilités de faire des choses. Entre 2 et 6 ans, on parle surtout de baby-sport. Beaucoup de villes proposent désormais des activités destinées aux tout-petits : parcours gymnique, jeux de ballon, d'équilibre... On donne ainsi à l'enfant, la capacité d'exprimer sa motricité de base. Cet éveil psychomoteur va l'armer pour entrer de façon satisfaisante au CP et commencer l'apprentissage de la lecture.

À partir de 6-7 ans, l'enfant a acquis un bon schéma corporel ; l'équilibre, la latéralisation, la maîtrise des gestes sont en place. Il peut alors pratiquer l'activité sportive de son choix. La stimulation psychomotrice, c'est-à-dire celle de la relation entre l'appareil locomoteur et le cerveau lui permettent d'emmagasiner un certain nombre de programmes qui vont l'aider à avoir les bonnes capacités d'apprentissage nécessaires à l'entrée en 6e.

Y a-t-il des sports plus conseillés que d'autres ?

Dr M. B. : Non. Il faut voir ce qui est proposé à côté de chez vous et laisser l'enfant faire ce qu'il veut. Le maître mot est "pas de contrainte". Sinon vous risquez de voir arriver un accident ou de provoquer chez lui le dégoût.

Le seul sport interdit aux jeunes (avant 17 ans) est la musculation, car il existe un risque de lésion des cartilages de croissance. Pour le reste, le plus important est que l'enfant prenne plaisir à pratiquer le sport de son choix.

Quels risques les enfants encourent-ils ?

Dr M. B. : En principe aucun sport n'est dangereux. Les structures sont adaptées tout comme les appareils, et les enfants sont bien encadrés. Seule précaution : ne pas aller au-delà de ses capacités. Le signal d'alarme est la douleur. Dès que ça fait mal, on arrête. Il faut donc être à l'écoute de l'enfant.

Propos recueillis par Béatriz Loiseau, mai 2002 - France5

_________________
avatar
Carole
Admin

Nombre de messages : 451
Age : 46
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 17/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum